De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Rikki le Lun 6 Juin - 14:04

Tu n'es pas méchante, tu fais des affirmations, tu dis que je n'y connais rien, c'est vrai. Je constate. Tu dis que c'est grave, que veux-tu que je réponde ? Il n'y a rien à répondre.

Après, je peux à peu près repérer les mammifères parmi les autres animaux, j'ai même une liste de critères quelque part, parmi lesquels, s'il m'en souvient bien, la forme de la mâchoire était déterminante. Intellectuellement, je trouve que la classification phylogénique des espèces est assez fascinante.

Sur ce, je n'ai aucune idée des soins à prodiguer à un animal ou à une plante quelconque, et je te donne le droit de penser que c'est grave. Mais je n'y vois nul débat, juste un constat.

_________________
mon site sur l'écriture
avatar
Rikki
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 7866
Date d'inscription : 11/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Dobo le Lun 6 Juin - 19:13

Mouais. Je suis allée beaucoup plus loin que ce simple constat mais bon, tant pis. Brisons là !

_________________
Vétérinaire modérateur du forum.
avatar
Dobo
Maîtresse du monde aussi

Messages : 5547
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 57
Localisation : Rhone Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Dobo le Lun 6 Juin - 19:27

J'ai toujours été fascinée par les savants encyclopédistes du siècle des Lumières.
Ça a dû être renforcé par la formation que j'ai reçue en classe prépa bio. Goethe, Buffon, Cuvier, D'Alembert, j'en passe. Darwin, évidemment, un peu plus tard.

Si je ne t'estimais pas, Rikki, je ne me serais pas mis martel en tête en tentant désespérément de te faire comprendre à quel point il est important de mieux maîtriser la connaissance du monde qui nous entoure, d'en avoir une vision large.

_________________
Vétérinaire modérateur du forum.
avatar
Dobo
Maîtresse du monde aussi

Messages : 5547
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 57
Localisation : Rhone Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Zaubette le Mar 7 Juin - 16:37

Dobo a écrit:
Tinsel a écrit:Dobo tu ne débats pas là...
je ne peux pas débattre seule ! Si la seule réaction que j'obtiens est " t'es plus ma copine vu que t'es méchante avec ma copine Rikki ! ", je ne peux pas débattre.

Je me sens visée même si ce n'est pas la teneur de mes propos, mais bon, tes écrits ne prêtaient pas au débat, je trouve.
Enfin, ce n'est pas grave...je ne tiens pas à débattre de toute façon.

_________________
MS-GS-CP-CE1 à la campagne! :vache:
avatar
Zaubette
Maîtresse du monde aussi

Messages : 2586
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 40
Localisation : en Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur http://zaubette.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Dhaiphi le Mar 7 Juin - 18:01

Dobo a écrit:Nous sommes tous des membres du règne animal. Nous fonctionnons tous selon le même modèle biochimique, comme une marguerite et un érable le font !
Perso, je ne vois pas non plus matière à débat. scratch
Tu avances des vérités premières communément admises de nos jours, pas à l'époque de Lucrèce naturellement. La fonction ne crée pas l'organe n'est pas à mettre en doute également. Les créationnistes ne sont plus qu'une secte d'attardés.

_________________
"La seule chose sérieuse ici-bas, c'est l'humour" Vladimir Jankélévitch    
"I refuse to join any club that would have me as a member" Groucho Marx
                         
avatar
Dhaiphi
Maître du monde aussi

Messages : 2474
Date d'inscription : 08/07/2015
Localisation : Au Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Phi le Mar 7 Juin - 20:47

Dhaiphi a écrit:
Dobo a écrit:Nous sommes tous des membres du règne animal. Nous fonctionnons tous selon le même modèle biochimique, comme une marguerite et un érable le font !
Perso, je ne vois pas non plus matière à débat. scratch
Tu avances des vérités premières communément admises de nos jours, pas à l'époque de Lucrèce naturellement. La fonction ne crée pas l'organe n'est pas à mettre en doute également. Les créationnistes ne sont plus qu'une secte d'attardés.
Puisses-tu avoir raison dhaiphi.

J'ai donné à ce nouveau topic un titre qui résume assez bien la question que je me pose lors de ce genre de digression...
En fait, c'est pour cette raison que je suis très attachée à la polyvalence du PE jusqu'à 10 ans environ, et que j'aimerais que nous ayons une formation "d'honnête homme" au sens de l'homme des lumières, assez complète avant d'enseigner aux petits.

_________________
Si vous voulez passer chez moi, cliquez ici !
Change des siestes et surveille des couches à plus que plein temps.
avatar
Phi
Maîtresse du monde en chef

Messages : 3024
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 228

Voir le profil de l'utilisateur http://salledesmaitres.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Akwabon DC le Mar 7 Juin - 21:04

Phi a écrit:
Dhaiphi a écrit:
Dobo a écrit:Nous sommes tous des membres du règne animal. Nous fonctionnons tous selon le même modèle biochimique, comme une marguerite et un érable le font !
Perso, je ne vois pas non plus matière à débat. scratch
Tu avances des vérités premières communément admises de nos jours, pas à l'époque de Lucrèce naturellement. La fonction ne crée pas l'organe n'est pas à mettre en doute également. Les créationnistes ne sont plus qu'une secte d'attardés.
Puisses-tu avoir raison dhaiphi.

J'ai donné à ce nouveau topic un titre qui résume assez bien la question que je me pose lors de ce genre de digression...
En fait, c'est pour cette raison que je suis très attachée à la polyvalence du PE jusqu'à 10 ans environ, et que j'aimerais que nous ayons une formation "d'honnête homme" au sens de l'homme des lumières, assez complète avant d'enseigner aux petits.

Je ne peux que te suivre dans cette voie. Avoir une formation la plus complète possible, être en possession de connaissances claires, larges, variées, connaître les contraintes posées par le développement psychomoteur, affectif, intellectuel et psychologique de l'enfant, cela fera toujours plus pour nos élèves que tous les projets et toutes les théories pédagogiques.

Et j'aimerais bien aussi que les créationnistes ne soient plus désormais qu'une secte d'attardés.

_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
avatar
Akwabon DC
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 10081
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 2016

Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Celadon le Mar 7 Juin - 21:24

Vu leur constante expansion, je ne voudrais pas vous choquer, mais ça va devenir une religion. Exit la secte !
avatar
Celadon
Maîtresse du monde aussi

Messages : 1259
Date d'inscription : 31/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Dobo le Mar 7 Juin - 21:28

Je dis surtout qu'il faut savoir pourquoi on n'est pas créationniste, surtout quand on enseigne aux petits et grands.
De là à tout maitriser, il y a un pas infranchissable, certes.
NB : ne donnez pas de paracétamol à votre chat ! il ne supporterait pas ! Son métabolisme n'est pas du tout en accord avec cette molécule.

_________________
Vétérinaire modérateur du forum.
avatar
Dobo
Maîtresse du monde aussi

Messages : 5547
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 57
Localisation : Rhone Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Dobo le Mar 7 Juin - 21:28

Celadon a écrit:Vu leur constante expansion, je ne voudrais pas vous choquer, mais ça va devenir une religion. Exit la secte !


Twisted Evil

_________________
Vétérinaire modérateur du forum.
avatar
Dobo
Maîtresse du monde aussi

Messages : 5547
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 57
Localisation : Rhone Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Akwabon DC le Mar 7 Juin - 21:41

Dobo a écrit: Je dis surtout qu'il faut savoir pourquoi on n'est pas créationniste, surtout quand on enseigne aux petits et grands.
De là à tout maitriser, il y a un pas infranchissable, certes.
NB : ne donnez pas de paracétamol à votre chat ! il ne supporterait pas ! Son métabolisme n'est pas du tout en accord avec cette molécule.

Ni d'aspirine. C'est ça ou je confonds ?

_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
avatar
Akwabon DC
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 10081
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 2016

Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Vudici le Mar 7 Juin - 22:02

Maintenant... faut-il être cultivé dans tous les domaines, ou avoir une base et un domaine "d'excellence"? L'alternance d'instits ne peut-elle pas s'équilibrer? J'avoue n'avoir pas la culture de Rikki et de certains d'entre vous en littérature ou en arts... mais il est rare qu'un élève me colle en sciences, histoire ou géo... et pourtant, ils me connaissent et tentent régulièrement les digressions et vagabondages hors programme ... en ayant l'impression de "ne pas travailler"...

_________________
Bouche-trous outre Quiévrain...
avatar
Vudici
Maîtresse du monde aussi

Messages : 958
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 148
Localisation : Entre forêts et prairies

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Sapotille le Mar 7 Juin - 22:08

Vudici a écrit:Maintenant... faut-il être cultivé dans tous les domaines, ou avoir une base et un domaine "d'excellence"? L'alternance d'instits ne peut-elle pas s'équilibrer?

C'est tout moi : pas très cultivée, mais mes enfants le sont énormément !

J'essaie d'ouvrir mes petits élèves à un minimum de culture et ce n'est pas gagné parce que leurs familles en sont totalement dépourvues !
avatar
Sapotille
Maîtresse du monde aussi

Messages : 2277
Date d'inscription : 04/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Phi le Mer 8 Juin - 15:33

Vudici a écrit:Maintenant... faut-il être cultivé dans tous les domaines, ou avoir une base et un domaine "d'excellence"? L'alternance d'instits ne peut-elle pas s'équilibrer? J'avoue n'avoir pas la culture de Rikki et de certains d'entre vous en littérature ou en arts... mais il est rare qu'un élève me colle en sciences, histoire ou géo... et pourtant, ils me connaissent et tentent régulièrement les digressions et vagabondages hors programme ... en ayant l'impression de "ne pas travailler"...

Je sais que je ne suis pas d'accord avec grand monde sur la question mais mes convictions à ce sujet sont assez profondes. Pour moi il faut une culture générale solide dans tous les domaines enseignés jusqu'au CM2, ce qui n'est pas contradictoire avec le fait de s'y connaître plus dans certains domaines et n'interdit pas même d'être passionné par un domaine au point de vouloir la transmettre un peu à ses élèves. En revanche avoir un trou béant dans un domaine ne devrait pas être possible. Attention, par trou béant je veux dire vraiment une "inculture crasse" qui ferait qu'on n'a pas les connaissances qu'on attendrait d'un enfant de 10 ans. Si par exemple vous me dites "oui mais moi je suis nulle en musique", je vous répondrai que moi non plus je ne suis pas terrible, mais je m'estime capable d'en enseigner les rudiments à l'école. Malheureusement ce n'est pas quelque chose qu'on a vérifié avant de me donner le concours ni qu'on m'a appris en formation... Mais je pense que c'est possible à enseigner à tout futur professeur des écoles.

Je crois qu'il est indispensable que nous ne fournissions pas à nos élèves un joli vernis, mais une base solide, et ce dans tous les domaines et de façon cohérente, afin que ces connaissances fassent immédiatement "système". Le "français de la dictée" est le même que celui des mathématiques et de la géographie, les matières artistiques permettent d'aiguiser ses sens qui sont les mêmes que ceux dont on se sert pour observer le monde en sciences, etc, etc...

_________________
Si vous voulez passer chez moi, cliquez ici !
Change des siestes et surveille des couches à plus que plein temps.
avatar
Phi
Maîtresse du monde en chef

Messages : 3024
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 228

Voir le profil de l'utilisateur http://salledesmaitres.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par auléric le Mer 8 Juin - 17:57

je suis de ton avis Phi

et je suis désespérée quand je vois mes petits parisiens ne pas savoir qu'en Bourgogne ou à Bordeaux on trouve des vignes ni qu'un bovin est un animal de la famille des vaches , que le foie de veau est un organe, qu'un mouton n'aura jamais de petit mais le bélier si , et quand je vois que ces explications en fait ne les intéressent que parce que cela leur semble un bon moyen de ne pas "bosser pour de vrai" 3mn et qu'en fait ils n'écoutent pas pour beaucoup.
Je pense que j'enrichis la culture de 6-7 gamins curieux et distrait le reste de la classe qui de toute façon s'en fiche parce que cela n'a aucune influence sur leur petit nombril mais leur permet de rigoler 2 mn avec leurs potes (tu te rends compte on mange un organe c'est dég ...)
les CM2 me désespèrent parfois .... quand j'imagine quels adultes ils feront : ils croiront plus internet et les illuminati et les rumeurs , préfèreront la télé-réalité et la philo selon Nabila que celle de Voltaire et Hugo ....
Et continueront à mettre le Havre au niveau de Lyon parce que "comment vous voulez qu'on sache où c'est ?" alors qu'on a bossé 3h dessus et qu'ils ont eu une leçon avec une carte à apprendre.

_________________
CM1/CM2 hubble du forum
avatar
auléric
Maîtresse du monde aussi

Messages : 1835
Date d'inscription : 21/09/2014
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://cartablecie.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Dhaiphi le Mer 8 Juin - 19:04

auléric a écrit:Je pense que j'enrichis la culture de 6-7 gamins curieux et distrait le reste de la classe qui de toute façon s'en fiche
C'est le jeu, ma pauvre Lucette ! clown
6 ou 7, c'est déjà ça... Rolling Eyes Cool

_________________
"La seule chose sérieuse ici-bas, c'est l'humour" Vladimir Jankélévitch    
"I refuse to join any club that would have me as a member" Groucho Marx
                         
avatar
Dhaiphi
Maître du monde aussi

Messages : 2474
Date d'inscription : 08/07/2015
Localisation : Au Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Rikki le Mer 8 Juin - 19:16

Je pense que j'ai appris à placer les 5 ou 6 principales villes de France sur une carte à l'âge adulte.

Et encore, quand on me dit "Le Havre", je suis obligée de repasser par "Seine, coule vers l'Ouest, embouchure, donc ça doit être par là" pour retrouver. Tout ça grâce à la chanson sur la Seine. Idem pour Lyon : je dois chercher les deux fleuves, parce que dans Les Six Compagnons de la Croix Rousse, ils parlaient du Rhône et de la Saône. Pour Marseille, je m'aide du nom du département, "Bouches du Rhône", et je suis le fleuve.
Bref, je n'ai pas automatisé.
Cela dit, quand j'enseignais au CE2, j'ai été stupéfaite de voir que tout ça n'était pas présent, mais qu'il fallait travailler sur des notions abstraites en géographie.


_________________
mon site sur l'écriture
avatar
Rikki
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 7866
Date d'inscription : 11/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par auléric le Mer 8 Juin - 19:35

ah ça , je suis bien d'accord , les ouvrir au monde c'est chouette mais quand on confond à ce point les villes (lyon et le havre même si tu ne savais exactement les placer, tu ne les aurais pas confondues) , ou qu'on me place des ports internationaux en pleine terre et loin de toute mer ( ) la frontière du luxembourg tu vois , bien à l'Est , on se dit que quand même , ils manquent de réflexion et qu'ils se débarrassent du boulot en s'en fichant sérieusement

(dans le même genre , j'ai des gamins qui n'apprennent plus les poésies ... "il n'ont pas le temps" .... 8 petits vers donnés 1 semaine à l'avance et sans trop de choses à côté) , ça non plus, cela ne les aidera pas à avoir une culture humaniste

_________________
CM1/CM2 hubble du forum
avatar
auléric
Maîtresse du monde aussi

Messages : 1835
Date d'inscription : 21/09/2014
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://cartablecie.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Rikki le Mer 8 Juin - 19:48

Honnêtement, je ne pense pas que je savais placer les villes au CM2. C'est difficile de se souvenir...

_________________
mon site sur l'écriture
avatar
Rikki
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 7866
Date d'inscription : 11/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par auléric le Mer 8 Juin - 20:07

je ne sais pas si c'est un truc pour lequel j'avais des facilités ou si c'est la longue observation des cartes de France accrochées aux murs de la classe mais ça ne m'a jamais semblé si compliqué (pour les grandes villes hein)

_________________
CM1/CM2 hubble du forum
avatar
auléric
Maîtresse du monde aussi

Messages : 1835
Date d'inscription : 21/09/2014
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://cartablecie.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Phi le Mer 8 Juin - 20:09

Je ne pense pas que la "culture générale" soit l'érudition automatisée qu'on retrouve chez certains machins Montessoriens avec les capitales de tous les pays du monde apprises par coeur grâce aux puzzles.
En revanche, je trouve bien dommage qu'on puisse sortir de l'école sans savoir ce qu'est un fleuve, pourquoi les grandes villes de France sont plutôt ici que là (oui d'après la prof de géo que j'ai eu en hypokhâgne nous étions "trop vidaldelablachisés" mais moi je pense qu'on est plutôt riendutoutisés en fait). Des notions de base en géographie physique et économique, de l'observation et de la réflexion plus que de l'érudition.

_________________
Si vous voulez passer chez moi, cliquez ici !
Change des siestes et surveille des couches à plus que plein temps.
avatar
Phi
Maîtresse du monde en chef

Messages : 3024
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 228

Voir le profil de l'utilisateur http://salledesmaitres.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Rikki le Jeu 9 Juin - 8:25

Bien d'accord. Je disais juste que même à mon âge avancé et avec une pédagogie peu révolutionnaire je n'en avais pas assez (de culture générale). Concernant la géo EB particulier je le haïssais à cause des cartes à dessiner. Du coup, j'ai été nulle systématiquement dans toutes les matières où il fallait dessiner : géographie, géométrie, sciences nat, arts bien sûr...


_________________
mon site sur l'écriture
avatar
Rikki
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 7866
Date d'inscription : 11/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Rikki le Jeu 9 Juin - 8:26

Bon ceci était un essai de nouveau clavier tactile, moyennement concluant.

_________________
mon site sur l'écriture
avatar
Rikki
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 7866
Date d'inscription : 11/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Rikki le Jeu 9 Juin - 8:29

Je n'ai pas eu de cours de clavier tactile à l'école, c'est pour ça. Mais je m'amėliore petit à petit.

_________________
mon site sur l'écriture
avatar
Rikki
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 7866
Date d'inscription : 11/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Akwabon DC le Jeu 9 Juin - 8:57

C'est marrant que tu aies eu des cartes à dessiner. Je ne me rappelle pas en avoir dessiné une seule pendant tout mon primaire ; et au CES, comme c'était avec du papier calque, je n'ai pas trop souffert, sauf peut-être une fois ou deux de m'être débrouillée pour coller l'est à gauche et l'ouest à droite, ce qui m'a un peu compliqué la tâche pour placer les lieux, cours d'eau et montagnes sur ce truc qui ne collait pas, mais alors pas du tout !

Quels que soient les repères que les enfants prennent pour acquérir des connaissances, l'important, c'est qu'ils sachent. Je connais un jeune homme qui nous répondait systématiquement quand il nous étonnait par sa culture que c'était parce qu'il l'avait lu dans Mickey Parade... Nous aurions préféré qu'il nous dise qu'il l'avait appris à l'école en telle ou telle matière.

La richesse du métier d'instit, ou de PE comme on veut puisque c'est ou cela devrait être le même, c'est justement de pouvoir, par sa polyvalence, permettre à la petite Rikki de se servir du littéraire pour mémoriser du scientifique et à la petite Vudici de faire le contraire.
J'ai appris les tables de multiplication une fois qu'on m'en a appris la musique, je me lisais à voix haute les solutions des problèmes de physique des annales du Bac pour être capable d'en garder quelque résonance dans le cerveau le jour de l'épreuve, je n'ai toujours que des "bouts de carte" qui ne se relient pas entre eux dans le cerveau mais, à l'école, j'y croyais et je me persuadais que, tout ça, si on nous l'apprenait, c'est que c'était important de le savoir même si, d'un autre côté, j'étais toujours en conflit (intérieur) avec mes instits et profs quant aux méthodes qu'ils employaient pour nous transmettre tous ces contenus et nous rendre capables de les utiliser.
Nos instits étaient capables de nous dire, pendant le cours de gym, que là, la figure que nous formions ressemblait au delta du Rhône en Camargue et que nous faisions de magnifiques flamants roses ou pendant le cours d'histoire de nous faire calculer le pourcentage de gain que Louis IX avait réalisé lorsqu'il avait rogné les pièces d'or de tant de je ne sais plus quelle unité de mesure de l'époque. Tout comme ils étaient capables d'écrire sans fautes d'orthographe, ou presque, sans fatigue, même quand ils écrivaient à leurs amis ou à leur percepteur.
C'était ce qui faisait la richesse de l'école primaire et permettait aux élèves, quel que soit le milieu d'origine de leurs parents, de s'en sortir au collège d'enseignement secondaire, au collège d'enseignement général ou au collège d'enseignement agricole, ce qui faisait qu'adultes, ils votaient, s'intéressaient à l'actualité, même avec de petits moyens, parce que leurs repères le leur permettaient, ce qui faisait que, même très âgés, ils continuaient à s'intéresser à la vie de leur cité, à vouloir transmettre aux plus jeunes leurs savoirs, à participer au monde associatif et à vouloir découvrir le monde (voir le nombre de cars de vieux dans les lieux à visiter !)...

On cherche de plus en plus à nous faire croire qu'il s'agit d'affaires de "spécialistes" sur lesquelles le bon peuple n'aurait aucune prise et nous, les instits, nous serons vaincus et bons à jeter à la poubelle de l'histoire si nous cédons là-dessus en disant qu'en effet, il vaudrait mieux un répétiteur de tablettes, en classe, plus une foultitude d'animateurs en sport, en musique, en arts visuels et même pourquoi pas en sciences, histoire et géographie qui, par le ludique et les compétitions ne mettant en jeu que des connaissances monnayables au Jeu des 1000 Euros ou au Trivial Pursuit (des dates, des préfectures, des altitudes, ...), sans compter bien sûr une bonne simplification de l'orthographe parce que les ordinateurs, c'est totalement nul en grammaire et en compréhension de texte...

_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
avatar
Akwabon DC
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 10081
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 2016

Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessité d'une culture humaniste chez l'honnête homme en général et chez l'honnête maître (du monde) en particulier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum