La salle des maîtres

Venez prendre une boisson chaude (ou fraîche) et bavarder entre la machine à café et la photocopieuse...Ici on peut parler boulot... Mais on n'est pas obligés.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

C'est ici qu'on s'indigne et qu'on proteste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Celadon

avatar
Maîtresse du monde aussi
Je lis et j'entends de ces trucs sur le fonctionnement de notre pays... je dois partager parce que ça finit par m'oppresser. Désolée...
http://www.koreus.com/video/philippe-pascot-denonce-elus.html
http://www.lindependant.fr/2016/03/09/unedic-le-directeur-fraudeur-qui-cumulait-salaire-et-allocation-de-chomage-et-son-subalterne-remercie,2167795.php
Liste non exhaustive hélas.



Dernière édition par Celadon le Mer 6 Avr - 15:30, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Akwabon DC

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
Tu n'as pas à être désolée. Ils ne le sont pas, eux...


_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Celadon

avatar
Maîtresse du monde aussi
La directive sur l'omerta qui doit entourer les affaires n'est toujours pas inoffensive, il nous faut continuer à protester avec Elise Lucet :

Vous avez signé la pétition « Ne laissons pas les entreprises dicter l'info - Stop à la Directive Secret des Affaires ! » en 2015. Ce fut un très grand succès, puisque plus de 500.000 personnes ont fait de même et ainsi permis de relancer le débat à Bruxelles : sous pression, les eurodéputés négociant au nom du Parlement Européen ont mieux défendu les journalistes face à la Commission Européenne et certains États. Merci pour cela.
Malheureusement, les problèmes fondamentaux de ce texte n'ont pas été résolus, les exceptions censées protéger les lanceurs d'alerte et les journalistes restent insuffisantes et le Parlement Européen doit voter la version finale du texte le 14 avril prochain. S'il vous plaît, demandez aux eurodéputés de rejeter ce texte dangereux en signant la pétition suivante : https://act.wemove.eu/campaigns/les-lanceurs-d-alerte-en-danger
En effet, dans sa version actuelle, ce texte crée toujours un droit au secret pour les entreprises qui est excessif(1) : il menace directement le travail des journalistes et de leurs sources, les lanceurs d’alerte, la liberté d'expression des salariés et nos droits à accéder à des informations d’intérêt public, comme celles qui concernent les médicaments, les pesticides, les émissions des véhicules, etc.).

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum