La salle des maîtres

Venez prendre une boisson chaude (ou fraîche) et bavarder entre la machine à café et la photocopieuse...Ici on peut parler boulot... Mais on n'est pas obligés.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les démissions... en cascade ?

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Akwabon DC

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
Ça ne m'étonne pas du tout, hélas.


_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Rikki

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
Je cherchais, mais je ne trouve plus, un papier d'Aide aux profs (Aprèsprof, ça s'appelle maintenant) qui disait que les démissions avaient été multipliées par je ne sais pas combien ces dernières années.

"la sécurité de l'emploi", qu'ils chantaient, les Fatals Picards...


_________________
mon site sur l'écriture
Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

titecacahouette

avatar
Maîtresse du monde aussi
j'en connais plusieurs (dans mon village) qui sont entrain de se réorienter...

Voir le profil de l'utilisateur

Rikki

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
C'est ça ! Nos formations de rééducateurs en écriture font le plein...


_________________
mon site sur l'écriture
Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

Rikki

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
Je viens de télécharger le beau document "L'Education nationale en chiffres", mais ils n'en parlent pas. Je suis stupéfaite. Razz


_________________
mon site sur l'écriture
Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

titecacahouette

avatar
Maîtresse du monde aussi
Là j'ai une copine qui était directrice dans le public, elle a fait un burn out, et comme elle a un petit, elle s'est mise en congé parental (pour être certaine de ne pas retrouver son poste). Elle tente des concours d'animateur culturel. L'autre a un congé formation. Ceux qui sont entrain de quitter l'EN le font souvent petit à petit... et du coup finissent par ne plus rentrer dans les chiffres!

Voir le profil de l'utilisateur

Rikki

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
C'est ça. On n'ose pas filer sa dém' un grand coup, mais on se débrouille pour ne pas devoir y aller au quotidien. Je me demande combien de personnes sont concernées par cette "zone grise". A mon avis : beaucoup.


_________________
mon site sur l'écriture
Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

titecacahouette

avatar
Maîtresse du monde aussi
Rikki, je peux te demander des précisions sur la formation? ça m'intéresse... comment devient-on graphothérapeute? Je vois bien que par chez moi ça manque cruellement, la demande est forte, et peut-être ça me permettrait d'échapper au rouleau compresseur de l'éduc nat tout en continuant à faire ce que j'aime..

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Les démissions... en cascade ? le Dim 18 Oct - 15:12

Rikki

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
En fait, ce n'est pas graphothérapeute que je suis, c'est rééducatrice en écriture. Je sais, ça semble être couper les cheveux en quatre, mais je tiens assez à la distinction parce que je ne suis pas thérapeute : je ne soigne pas les gens, je les aide à rééduquer leur écriture, c'est tout !

Pour la formation, un lien ici :

association5e.fr

Si tu veux plus de renseignements, n'hésite pas, donne-moi ton mél ou écris-moi sur le mien (laurence.pierson-arobase-wanadoo.fr)


_________________
mon site sur l'écriture
Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

11 Re: Les démissions... en cascade ? le Dim 18 Oct - 19:49

titecacahouette

avatar
Maîtresse du monde aussi
mais, du coup, quelle différence réelle entre la rééducatrice et la graphothérapeute? j'ai du mal à voir la différence!

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Les démissions... en cascade ? le Dim 18 Oct - 20:12

Dobo

avatar
Maîtresse du monde aussi
C'est évident. le rééducateur n'est pas en face d'un malade médicalisé mais d'un gars qui a été mal éduqué au geste d'écriture ou qui a perdu son éducation. le graphothérapeute soigne un malade et espère, par ce vocable thérapeute, que ses actes soient remboursés par l'assurance maladie ou à defaut pris partiellement en charge par les complémentaires.
C'est la même différence qu'entre une Sapotille qui récupère des victimes de Ribambelle et les orthophonistes qui " soignent" des " dyslexiques".


_________________
Vétérinaire modérateur du forum.
Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Les démissions... en cascade ? le Dim 18 Oct - 20:31

Rikki

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
Exact à 90 %, car environ 10 % des personnes que l'on reçoit ont effectivement une pathologie (handicap, trouble du développement, dystonie...) et là, on doit travailler en harmonie avec des professionnels de santé, voire passer la main.

Autre différence importante : notre travail se base sur des exercices d'entraînement donnés à faire à la maison et non sur des rendez-vous hebdomadaires. Donc, on ne fait jamais de "thérapies longues" de 25 séances par an sur plusieurs années...

Normalement, pour une rééducation lambda, on voit la personne sur 4 à 10 séances.

Là encore, il y a des cas particuliers, soit pour cause de handicap (j'ai deux ou trois élèves avec des pathologies assez lourdes que je suis depuis un moment), soit pour cause de situation particulière (crise familiale majeure, accident...). Mais dans l'ensemble, on ne suit pas les enfants pendant longtemps.

Je connais des gamins qui ont fait 70 séances de graphothérapie...


_________________
mon site sur l'écriture
Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

14 Re: Les démissions... en cascade ? le Dim 18 Oct - 20:38

Sapotille

avatar
Maîtresse du monde aussi
Dobo a écrit:
C'est la même différence qu'entre une Sapotille qui récupère des victimes de Ribambelle et les orthophonistes qui " soignent" des " dyslexiques".


Il y a une orthophoniste dans un village proche de chez moi qui donne mon numéro de téléphone aux parents, en disant :
"Voilà, j'ai terminé mon travail de rééducation avec votre enfant, maintenant, il lui faut du scolaire. Téléphonez à cette personne !"

Et moi, cela m'ennuie, parce que je ne cherche pas de travail, mais je suis obligée d'admettre que les gamins sortent de chez elles, ils sont bien rééduqués : donc, je n'ose pas refuser !"

Je ne connais pas cette orthophoniste, je ne l'ai jamais vue, et j'ignore comment elle a trouvé mon numéro de téléphone !

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: Les démissions... en cascade ? le Lun 19 Oct - 15:58

Dhaiphi

avatar
Maître du monde aussi
Rikki a écrit:"la sécurité de l'emploi", qu'ils chantaient, les Fatals Picards...
Elle existe toujours : un fonctionnaire, ça ferme sa gueule ou ça démissionne, non mais ! clown


_________________
"La seule chose sérieuse ici-bas, c'est l'humour" Vladimir Jankélévitch    
"I refuse to join any club that would have me as a member" Groucho Marx
                         
Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: Les démissions... en cascade ? le Lun 19 Oct - 16:32

titecacahouette

avatar
Maîtresse du monde aussi
ok !
du coup quand les parents viennent te demander un bilan pour voir si l'enfant est dysgraphique, tu le fais? je dis ça parce qu'ils commencent à me gonfler avec leurs dys en chaîne... on dirait que c'est contagieux. La seule chose qui n'est pas contagieuse c'est le goût de l'effort.

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: Les démissions... en cascade ? le Lun 19 Oct - 17:09

Rikki

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
Alors, de deux choses l'une :

- soit ils veulent un bilan pour avoir des aménagements en classe, sans rééducation derrière, et clairement, je dis un non ferme et définitif. Ca m'est déjà arrivé plusieurs fois. On m'a même proposé de me payer un supplément, dis...

- soit ils sont vraiment demandeurs de rééducation et je leur dis "il n'y a pas de bilan écrit, mais venez me voir, on va discuter et voir comment je peux aider votre enfant à progresser". Et si des professionnels réclament un bilan écrit (médecin scolaire, neuropsy ou autre), et bien... j'en fais un ! Mais seulement quand je connais un peu le gamin et toujours de manière assez light.

Aujourd'hui, par exemple, j'ai demandé (par oral) que dans le cadre d'un PAP le gamin ait toujours des lignes Seyès pour écrire dessus, pas des ligne vierges sur photocop. J'étais assez contente, parce qu'à l'origine on était partis pour MDPH / AVS / ordi... mais là, la dyspraxie visuo-spatiale est avérée. Et j'ai conseillé de refaire de l'orthoptie.

Pour celui-là, j'aurais si on me l'avait demandé rempli une demande de tiers-temps...


_________________
mon site sur l'écriture
Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

18 Re: Les démissions... en cascade ? le Lun 19 Oct - 19:57

Dobo

avatar
Maîtresse du monde aussi
Rikki a écrit:
Pour celui-là, j'aurais si on me l'avait demandé rempli une demande de tiers-temps...


Ta formation fait que tu es habilitée à faire ce genre de demandes ?


_________________
Vétérinaire modérateur du forum.
Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Les démissions... en cascade ? le Lun 19 Oct - 21:16

Rikki

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
Non. Mais tout ça est d'un flou artistique absolu, et tout le monde et son père peut toujours faire des "bilans" divers et variés.


_________________
mon site sur l'écriture
Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

titecacahouette

avatar
Maîtresse du monde aussi
Rikki a écrit:Non. Mais tout ça est d'un flou artistique absolu, et tout le monde et son père peut toujours faire des "bilans" divers et variés.

c'est ce que je me disais aussi.
Les demandes d'ordi en classe sont de plus en plus fréquentes. Alors, dans une petite école qui a des ordi en rab récupéré d'une grosse entreprise, ça se fait facilement, par contre, après quand ils arrivent au collège, comment les choses sont suivies, je n'en sais rien.

Ce que tu fais est génial et les besoins sont immenses ! Il faudrait un maître rééducateur qui vadrouille d'école en école pour que tous les enfants, même ceux dont les parents n'ont pas les moyens financiers (ou autre) puissent en profiter!

Voir le profil de l'utilisateur

Rikki

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
Le problème, c'est que sans suivi à la maison, je ne suis pas sûre que ça serait hyper efficace.


_________________
mon site sur l'écriture
Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

Mufab

avatar
Maîtresse du monde aussi
Rien à voir (ou presque...) : la prof de français de mes filles fait ses huit "comme des bonhommes de neige".


_________________
ce2-cm1 et Superviseuse des superviseurs des modérateurs du forum

Mon blog le plus passionnant du monde aussi : http://abcdefgh.eklablog.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://abcdefgh.eklablog.com/

Akwabon DC

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
Mufab a écrit:Rien à voir (ou presque...) : la prof de français de mes filles fait ses huit "comme des bonhommes de neige".

N'est meugnon ! rabbit


_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Mufab

avatar
Maîtresse du monde aussi
N'est meugnon, certes, mais mes filles étaient un peu surprises...


_________________
ce2-cm1 et Superviseuse des superviseurs des modérateurs du forum

Mon blog le plus passionnant du monde aussi : http://abcdefgh.eklablog.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://abcdefgh.eklablog.com/

25 Re: Les démissions... en cascade ? le Mar 20 Oct - 10:05

Akwabon DC

avatar
Maîtresse du monde en sous-chef
Mufab a écrit:N'est meugnon, certes, mais mes filles étaient un peu surprises...

Normal ! On le serait à moins... Wink


_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum