Nouveaux programmes maternelle

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveaux programmes maternelle

Message par Invité le Mar 10 Fév - 12:44

Bonjour,
Pas vu de sujet sur ces nouveaux programmes ? Ils sont adoptés, si j'ai bien compris, et c'est pour la rentrée 2015, c'est ça ? Uniquement pour les PS ou pour tout le monde ? Pour tout le monde j'espère, sinon, ça va être pratique avec les double niveaux !

Bon, alors, vous en pensez quoi ? Je sais que le GRIP propose des programmes, j'ai téléchargé mais pas encore lu. Wink Par contre, j'ai parcouru la version apparemment définitive des officiels (je n'avais pas vraiment lu les premières propositions, donc aucune idée de ce qui change ou pas ET je n'ai pas enseigné depuis 8 ans, donc les programmes, j'ai surtout connu ceux de 1995 sur lesquels j'ai planché pour le concours, puis ceux de 2002 que je n'ai jamais très bien compris).

Et donc il y a des choses que j'aime bien, des choses que je n'aime pas et des choses dont je me méfie.
Le premier point : ça attaque direct sur relation avec les parents, place de l'enfant en tant qu'interlocuteur à part entière tout ça tout ça tout ça. Alors normalement, hein, la relation aux parents en maternelle, on est tous d'accord que c'est super important (enfin, moi je suis d'accord avec moi-même Very Happy), pareil pour l'enfant est une personne (mais pas le chef, nuance), mais il y a quelquechose dans la façon de mettre ça en tout premier et la façon dont c'est rédigé que je n'aime pas du tout, mais alors pas du tout. Ça fait très... Client. Je ne sais pas comment l'expliquer.

Ensuite, je trouve que c'est un peu trop axé sur l'enfant construit ses propres savoirs, la magie de l'interaction avec les autres qui va le faire tellement progresser (ben ça, ça dépend du niveau des autres, hein, en PS pure quasi non francophone - cas vécu - pas sûre que ça tellement les faire progresser !)... Le rôle du maître un peu trop effacé, là comme médiateur plus que comme guide, mais j'ai peut-être mal compris, j'ai juste parcouru.

Troisième point dont je ne suis pas trop sûre, c'est l'écriture inventée. Mon aîné a appris (spontanément plus ou moins) comme ça, mais je me demande si ça ne conduit pas quand même à des problèmes d'orthographe... Est-ce qu'on ne perd pas trop de temps pour pas assez ? Au lieu d'apprendre directement à lire et à écrire, par exemple. Parce qu'il y a un gros gros paquet là-dessus, et autant je trouve ça intéressant à petite dose, autant je trouve l'accent vraiment trop mis dessus, je pense qu'il y a des choses plus importantes.

Pour les maths, euh, différencier disque et cercle, et ne plus dire rond, alors qu'on est censé dans le même temps leur apprendre boule et non pas sphère, c'est bizarre, et puis franchement, le terme rond a quand même toute sa place au cycle 1 !!! Au cycle 2, oui, je suis d'accord, autant employer les bons termes, mais bon, rejeter rond au cycle 1, c'est n'importe quoi quand même.
Et je n'ai quasiment rien vu sur les couleurs ? Parce que moi, mes PS, j'en n'ai jamais eu beaucoup qui les connaissaient en entrant à l'école.

Et puis alors, nous expliquer que comprendre la fonction cardinale du nombre prime sur la fonction ordinale, ben, ça s'est toujours fait, non ?! Ou alors, c'était dans les programmes de 2008 que je n'ai pas connus, peut-être.

Enfin, l'oral, je trouve que ça insiste trop sur l'apprentissage spontané, et je ne suis pas trop d'accord. J'aurais préféré quelquechose de plus approfondi là-dessus (et moins de tartine sur l'écriture inventée, par exemple !), car c'est primordial.

Pour l'écriture-geste, par contre, ils ne disent pas en MS, juste que c'est possible pour certains en fin de MS, mais que sinon, c'est plutôt GS, et même deuxième partie de GS.  Alors il y a le prénom, c'est sûr, mais c'était difficile de faire l'impasse dessus car ils l'apprendront avec les parents, sinon, bref, pas la meilleure idée peut-être, mais pas si grave à mon sens (sauf celle qui s'appelle Charlotte-Adélaïde Wink si on ne lui permet pas d'écrire juste Charlotte). En tout cas, je ne trouve pas ça mauvais, le passage sur l'écriture.

Pour le sport et les arts, ça me va à peu près aussi, il y a toute une place sur le dessin, même si on insiste pour que l'enfant choisisse ses outils, mais quand même. J'ai vraiment lu la partie découverte du monde rapidement, mais je l'ai trouvée allégée, ce qui me semble positif pour qu'on puisse plus approfondir ce qu'on observera (mais là par contre, il m'a semblé que toute la partie observation n'était pas très présente, pas sûre, j'ai lu si vite la dernière partie !).

En gros, je les trouve pas si mal (mais je lirai ceux du grip aussi et je vous dirai !), mis à part le truc l'élève se construit tout seul ou presque et on est au service de la famille (okay, j'exagère), mais par exemple, ils insistent bien sur le jeu.

Par contre, pas assez sur l'observation et l'oral, et à mon goût, un peu trop de politique aussi avec la chanson laïcité/égalité filles-garçons tout ça tout ça (égalité et respect les uns des autres, ça me semblerait suffisant), l'intégration des handicapés aussi, alors bien d'accord quand c'est possible (j'ai eu une PS en fauteuil en RDChaussée, très autonome, pas de problème particulier, mais c'est loin d'être toujours aussi facile et loin d'être représentatif des handicaps que l'école est supposée accueillir, même si c'est bizarrement le genre de cas auquel on pense spontanément !)

J'aime bien le résumé à la fin de chaque partie, c'est très utile et pas mal fait à mon goût. Globalement, je trouve ces programmes positifs, même s'il y dedans tout de même des choses qui me mettent mal à l'aise.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Invité le Mar 10 Fév - 12:49

Je trouve aussi que l'accent n'est pas assez mis sur la lecture d'histoire (de qualité), mais là encore, j'ai peut-être zappé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Rikki le Mar 10 Fév - 13:18

Du coup, je suis allée lire. Je vais essayer de livrer ce que j'en pense, petit bout par petit bout.

programme 2015 a écrit:L’enfant qui entre pour la première fois à l’école maternelle possède déjà des savoir-faire, des connaissances et des représentations du monde ; dans sa famille et dans les divers dispositifs qu’il a fréquentés, il a développé des habitudes, réalisé des expériences et des apprentissages que l’école prend en compte.

Pour moi, déjà ça, en préambule, ça me pose un énorme problème. Quand je fais une formation, la TOUTE PREMIERE chose que je dis et sur laquelle j'insiste énormément, c'est exactement le contraire : à l'école, ne demander à l'enfant de faire que ce qu'il a appris à faire à l'école.

Mon idée d'une classe, c'est de partir d'une foultitude de "je" qui ont chacun une petite histoire, des trucs qu'ils savent faire et des trucs qu'ils savent pas faire, et d'aboutir à un "nous", qui est le "nous" de la classe.

Par exemple, Trucmuchette a appris à faire les o comme ça chez sa mamie ? Dudule, lui, a suivi un training de grande ampleur grâce à sa maman qui le coache depuis la sortie de la maternité ? Machine, elle, n'a pas appris du tout ? Bidule a regardé comment faisait son grand frère et a fait pareil ? Eh bien, tout cela est fort bel et bon, les enfants, mais qu'est-ce que NOUS on a appris en classe ? Hum ? NOUS, EN CLASSE, on a appris le o comme ci et comme ça. Donc, on fait en classe comme NOUS AVONS appris en classe.

Il ne s'agit aucunement de nier les diverses représentations du monde et autres expériences personnelles des enfants. Il s'agit de ne pas s'appuyer dessus, mais sur le vécu scolaire commun.

_________________
mon site sur l'écriture
avatar
Rikki
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 7812
Date d'inscription : 11/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Akwabon DC le Mar 10 Fév - 13:21

Rikki a écrit:Du coup, je suis allée lire. Je vais essayer de livrer ce que j'en pense, petit bout par petit bout.

programme 2015 a écrit:L’enfant qui entre pour la première fois à l’école maternelle possède déjà des savoir-faire, des connaissances et des représentations du monde ; dans sa famille et dans les divers dispositifs qu’il a fréquentés, il a développé des habitudes, réalisé des expériences et des apprentissages que l’école prend en compte.

Pour moi, déjà ça, en préambule, ça me pose un énorme problème. Quand je fais une formation, la TOUTE PREMIERE chose que je dis et sur laquelle j'insiste énormément, c'est exactement le contraire : à l'école, ne demander à l'enfant de faire que ce qu'il a appris à faire à l'école.

Mon idée d'une classe, c'est de partir d'une foultitude de "je" qui ont chacun une petite histoire, des trucs qu'ils savent faire et des trucs qu'ils savent pas faire, et d'aboutir à un "nous", qui est le "nous" de la classe.

Par exemple, Trucmuchette a appris à faire les o comme ça chez sa mamie ? Dudule, lui, a suivi un training de grande ampleur grâce à sa maman qui le coache depuis la sortie de la maternité ? Machine, elle, n'a pas appris du tout ? Bidule a regardé comment faisait son grand frère et a fait pareil ? Eh bien, tout cela est fort bel et bon, les enfants, mais qu'est-ce que NOUS on a appris en classe ? Hum ? NOUS, EN CLASSE, on a appris le o comme ci et comme ça. Donc, on fait en classe comme NOUS AVONS appris en classe.

Il ne s'agit aucunement de nier les diverses représentations du monde et autres expériences personnelles des enfants. Il s'agit de ne pas s'appuyer dessus, mais sur le vécu scolaire commun.

:animeb: :calincollectif:  :animeb:   :calincollectif:   :animeb:

_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
avatar
Akwabon DC
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 10010
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 2016

Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Akwabon DC le Mar 10 Fév - 13:28

Et ça permettrait de ne plus s'appuyer sur Bourdieu pour justifier les écarts qui se creusent entre les enfants socialement favorisés et les autres.
Parce que je ne sais pas vous mais moi, que des "enseignants particulièrement innovants et bien vus" justifient leur attentisme et leur fatalisme par ce genre du truc, ça m'horripile :

Pierre Bourdieu, « l’école conservatrice. L’inégalité sociale devant l’école et devant la culture » Revue Française de sociologie, n°3, 1996, p. 336 a écrit:« Pour que soient favorisés les plus favorisés et défavorisés les plus défavorisés, il faut et il suffit que l'école ignore dans le contenu de l'enseignement transmis, dans les méthodes et les techniques de transmission et dans les critères de jugement, les inégalités culturelles entre les enfants des différentes classes sociales : autrement dit, en traitant tous les enseignés, si inégaux soient-ils en fait, comme égaux en droits et en devoirs, le système scolaire est conduit à donner en fait sa sanction aux inégalités initiales devant la culture. »

_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
avatar
Akwabon DC
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 10010
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 2016

Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Rikki le Mar 10 Fév - 13:31

Ensuite,
programme 2015 a écrit:Dès l’accueil de l’enfant à l’école, un dialogue régulier et constructif s’établit entre enseignants et parents ; il exige de la confiance et une information réciproques. Pour cela, l’équipe enseignante définit des modalités de relations avec les parents, dans le souci du bien-être et d’une première scolarisation réussie des enfants et en portant attention à la diversité des familles. Ces relations permettent aux parents de comprendre le fonctionnement et les spécificités de l’école maternelle (la place du langage, le rôle du jeu, l’importance des activités physiques et artistiques...).
L’expérience de la séparation entre l’enfant et sa famille requiert l’attention de toute l’équipe éducative, particulièrement lors de la première année de scolarisation. Chaque fois que les conditions matérielles le permettent, l’accueil quotidien dans la salle de classe est un moyen de sécuriser l’enfant. L’enseignant reconnaît en chaque enfant une personne en devenir et un interlocuteur à part entière, quel que soit son âge.

Et là, je suis comme toi, je dubite. Déjà, parce que pour dialoguer, il faut être deux, et on fait comment quand les parents ne sont pas interlocuteurs ? (en prison, malades, morts, ne causent pas la France, travaillent comme des nègres et n'ont pas le temps, détestent l'école ou autre...)

Ensuite, ben la séparation pour en faire l'expérience, il faut un peu séparation, justement.

Bon, cela dit, je suis plutôt pour l'accueil dans la classe le matin, les portes ouvertes deux ou trois fois par an, les kermesses pour causer... au fait, pourquoi on nous a supprimé le samedi matin, si on tenait tant que ça à voir les parents ? Shocked On les fait quand, les portes ouvertes et les kermesses, hum ?

_________________
mon site sur l'écriture
avatar
Rikki
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 7812
Date d'inscription : 11/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Rikki le Mar 10 Fév - 13:33

Ah, il a dit ça, Bourdieu ! Remarque, il n'a pas forcément tort. Il faudrait juste ajouter :


Pour que soient favorisés les plus favorisés et défavorisés les plus défavorisés, il faut et il suffit que l'école ignore dans le contenu de l'enseignement transmis, dans les méthodes et les techniques de transmission et dans les critères de jugement, les inégalités culturelles entre les enfants des différentes classes sociales : autrement dit, en traitant tous les enseignés, si inégaux soient-ils en fait, comme égaux en droits et en devoirs, le système scolaire est conduit à donner en fait sa sanction aux inégalités initiales devant la culture.

Et pour que soient encore plus favorisés les plus favorisés et défavorisés les plus défavorisés, il faut et il suffit que les inégalités soient contemplées et déplorées comme un horizon indépassable, dans une grande déploration générale.

_________________
mon site sur l'écriture
avatar
Rikki
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 7812
Date d'inscription : 11/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Rikki le Mar 10 Fév - 13:37

Pour revenir aux programmes, "l'interlocuteur à part entière" me gêne. Pour moi, un enfant n'est pas vraiment un interlocuteur à part entière. Une personne en devenir : oui, bien sûr. Mais un interlocuteur à part entière ? Non, pas vraiment. Je ne mène pas une conversation à égalité avec un enfant (et surtout pas un enfant de maternelle).

Pas trop avec Linette, non plus. Et pourtant, c'est une belle petite personne en devenir !


_________________
mon site sur l'écriture
avatar
Rikki
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 7812
Date d'inscription : 11/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://ecritureparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Akwabon DC le Mar 10 Fév - 13:46

Eh bien moi, quand je vois ce que je vois, que je lis ce que je lis et que je constate ce que je constate, je suis de moins en moins pour l'accueil dans les classes le matin...
Parce que, franchement, en ces temps de cabales contre les instits suivies et même précédées par l'IEN et les CPC en rangs serrés, que voulez-vous qu'un pauvre PE fasse lorsqu'il n'a que sa parole à opposer aux cancans de dix mères ou pères de famille bien décidés à "casser de l'instit".

Alors quand on pense en plus à ceux qui étaient à la garderie depuis 7 h 45 et qui eux entrent en classe seuls et voient les parents des autres défiler et qu'on voit que tous ces parents réclament en plus que ce soient eux qui soient accueillis plutôt que leurs enfants envoyés jouer aux cubes dans leur coin pendant que maman monopolise la maîtresse, je trouve que ça fait beaucoup.
Est-ce que notre boulanger nous accueille dans son fournil pour que nous constations de visu comment il va préparer notre pain, est-ce que notre mécanicien nous garde près de lui pendant qu'il règle le parallélisme de nos roues, est-ce que notre vétérinaire nous fait participer à l'ovariectomie de notre animal de compagnie ou même simplement à son anesthésie de départ ?
Rétablissons la confiance en expliquant aux parents que, pour leur enfant, une coupure franche un jour vaut mieux que mille petites séparations renouvelées longuement chaque jour...

Sinon, d'accord, deux ou trois réunions par an, des kermesses pour causer, tout ce qu'on veut mais pas l'intrusion des parents dans la classe même.
D'ailleurs, l'accueil dans la cour permet tout aussi bien (et même mieux) de communiquer avec les familles puisque les enfants sont occupés et à l'air libre plutôt qu'enfermés dans une salle de classe pas toujours bien agencée et insonorisée.

_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
avatar
Akwabon DC
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 10010
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 2016

Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Akwabon DC le Mar 10 Fév - 13:50

Rikki a écrit:Ah, il a dit ça, Bourdieu ! Remarque, il n'a pas forcément tort. Il faudrait juste ajouter :


Pour que soient favorisés les plus favorisés et défavorisés les plus défavorisés, il faut et il suffit que l'école ignore dans le contenu de l'enseignement transmis, dans les méthodes et les techniques de transmission et dans les critères de jugement, les inégalités culturelles entre les enfants des différentes classes sociales : autrement dit, en traitant tous les enseignés, si inégaux soient-ils en fait, comme égaux en droits et en devoirs, le système scolaire est conduit à donner en fait sa sanction aux inégalités initiales devant la culture.

Et pour que soient encore plus favorisés les plus favorisés et défavorisés les plus défavorisés, il faut et il suffit que les inégalités soient contemplées et déplorées comme un horizon indépassable, dans une grande déploration générale.

J'ai répondu au mec qui se gargarisait de ces propos et qui considère Bourdieu comme le nouveau messie :


Akwabon DC a écrit:Mais, si l'école n'ignore pas la difficulté et fait en sorte, grâce aux contenus qu'elle transmet, aux méthodes et techniques de transmission qu'elle emploie, de corriger les inégalités culturelles de départ, la malédiction doit pouvoir être rompue, alors ?
C'est bien ce que s'employaient à faire Freinet et ses copains dans les années 1920 à 1960, ça, non ?
C'est aussi le pari qu'avaient fait Maria Montessori, Marie Pape-Carpantier ou Pauline Kergomard encore plus tôt, au tournant du XIXe siècle, en créant des programmes pour les salles d'asile, les Case dei Bambini ou l'école maternelle française...
On doit pouvoir aussi taxer de cet optimisme béat un Janusz Korczak ou un Anton Makarenko, sans doute...
Le peuple est éducable et mérite le meilleur, tous ces gens-là partaient de ce principe, même si, je crois Bourdieu sur parole, c'est difficile et cela nécessite une grande expertise et une "foi pédagogique" chevillée au corps.

Je suppose que je vais me faire casser ou me faire traiter de troll mais bon, ça soulage.

_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
avatar
Akwabon DC
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 10010
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 2016

Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Dobo le Mar 10 Fév - 15:30

En fait, ça dépend à qui on a affaire (à faire ? ). J'aime bien que les chasseurs de sanglier assistent à la réparation de leurs chiens afin qu'ils apprennent à appréhender la gravité éventuelle des blessures sur le terrain de chasse et le plus ou moins d'urgence. Mais pour les autres, c'est dégage de là, à part pour la petite consultation de routine.

_________________
Vétérinaire modérateur du forum.
avatar
Dobo
Maîtresse du monde aussi

Messages : 5547
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 57
Localisation : Rhone Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Dobo le Mar 10 Fév - 15:31

En Rurale, c'est toujours sous l'œil du propriétaire, pour son édification. Les débrouillards en tirent profit et c'est bien pratique.

_________________
Vétérinaire modérateur du forum.
avatar
Dobo
Maîtresse du monde aussi

Messages : 5547
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 57
Localisation : Rhone Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Akwabon DC le Mar 10 Fév - 15:38

Dobo a écrit: En Rurale, c'est toujours sous l'œil du propriétaire, pour son édification. Les débrouillards en tirent profit et c'est bien pratique.

Oui mais, là, c'est quand tu as des spécialistes en face de toi. L'éducation familiale, ce n'est pas la même chose que l'instruction collective qui a cours dans les établissements scolaires... les enjeux, les objectifs, les méthodes, il n'y a rien de commun normalement.
Par exemple, à la maison, tu agis sur l'affectif, à l'école tu ne devrais pas.
A l'école, tu cherches à uniformiser les savoirs alors qu'à la maison, tu fais du cas par cas et du coup par coup.
A la maison, tu peux t'arrêter en plein milieu d'une tâche parce que tu as du temps devant toi, à l'école, c'est forcément à programmer en fonction des autres et des autres apprentissages.
Etc.

_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
avatar
Akwabon DC
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 10010
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 2016

Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Invité le Mar 10 Fév - 16:19

Je n'aime pas non plus les parents qui s'éternisent dans la classe. Et je ne suis jamais rentrée dans la classe de mes enfants sauf invitation spéciale (genre portes ouvertes pour écouter les petites chansons et admirer les jolies productions au mur). Il faut un juste équilibre.

Continuez, s'il-vous-plaît, c'est passionnant, et va bien au-delà de ce qu'on pense de ces programmes, c'est votre vision des choses personnelles et ça me permet à moi, pas très expérimentée, d'approfondir ma propre réflexion, que je sois en accord avec vous ou pas d'ailleurs, peu importe. Smile

Sinon, il ne manque pas un peu d'insistance sur les histoires qu'on leur lit ? C'est à mon avis l'un des points ESSENTIELS en maternelle. Il faut leur lire des histoires bien écrites et beaucoup, et faire attention aussi à transmettre le patrimoine culturel, surtout en ce moment, qu'on établisse les bases d'une culture commune, et les contes sont incontournables pour cela.
Dernièrement, j'ai réalisé que mon grand de 7 ans ne connaissait pas l'histoire de la reine des neiges, par exemple.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Invité le Mar 10 Fév - 16:24

Enfin ça y était peut-être car je dois relire attentivement, mais ça ne m'a pas sauté aux yeux.

J'ai eu l'impression qu'il n'y en avait que pour l'écriture inventée, et sans remettre en cause l'intérêt de celle-ci quand elle vient spontanément de l'enfant et/ou à petite dose, lui donner une place centrale comme ça en cycle 1, ça ne me plaît pas. Pas du tout même. Quelle est votre opinion sur l'écriture inventée ?
Ou est-ce que le gros gros passage dessus, c'est surtout parce qu'il y a besoin d'expliquer aux débutants ce que c'est et qu'en fait, non, on n'est pas supposés y passer 3 heures par jour ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Akwabon DC le Mar 10 Fév - 17:53

Cyriaque a écrit:Enfin ça y était peut-être car je dois relire attentivement, mais ça ne m'a pas sauté aux yeux.

J'ai eu l'impression qu'il n'y en avait que pour l'écriture inventée, et sans remettre en cause l'intérêt de celle-ci quand elle vient spontanément de l'enfant et/ou à petite dose, lui donner une place centrale comme ça en cycle 1, ça ne me plaît pas. Pas du tout même. Quelle est votre opinion sur l'écriture inventée ?
Ou est-ce que le gros gros passage dessus, c'est surtout parce qu'il y a besoin d'expliquer aux débutants ce que c'est et qu'en fait, non, on n'est pas supposés y passer 3 heures par jour ?

Non, non, je crois qu'il y a une réelle volonté d'en faire quelque chose de central. La preuve par l'exemple qu'apprendre à lire, ça dure toute la vie et que ça commence dès le berceau.

Quant aux histoires à raconter, je ne sais pas... Je n'ai vu que la version abrégée pour consultation des PE en octobre ou novembre. Hier, j'ai très vaguement cherché la version validée par le CSE et je ne l'ai pas trouvée. Comme en plus, les sites qui se gargarisaient de cette validation ne donnaient pas de lien vers la version finale du projet, j'en ai conclu que, quoi qu'on nous dise, personne à part le CSE n'a été amené à en dire ce qu'il en pensait...
Alors, y a-t-il un encouragement à lire des histoires aux petits enfants, je ne sais pas. Nous verrons bien.

_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
avatar
Akwabon DC
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 10010
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 2016

Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Invité le Mar 10 Fév - 18:16

AHHHHHHHHHHHH! Mais je croyais que c'était la version finale, moi !! Tu as raison, c'est écrit projet. Ma soeur qui est PES m'a envoyé plein de liens sur les nouveaux programmes, donc forcément, j'ai cru que c'étaient les nouveaux programmes...

Et donc l'écriture inventée, tu en penses quoi ? Ou plutôt, la place qu'on lui donne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Akwabon DC le Mar 10 Fév - 18:34

Cyriaque a écrit:AHHHHHHHHHHHH! Mais je croyais que c'était la version finale, moi !! Tu as raison, c'est écrit projet. Ma soeur qui est PES m'a envoyé plein de liens sur les nouveaux programmes, donc forcément, j'ai cru que c'étaient les nouveaux programmes...

Et donc l'écriture inventée, tu en penses quoi ? Ou plutôt, la place qu'on lui donne.

Beaucoup, mais alors beaucoup, beaucoup de mal ! C'est LE truc à ne pas faire avec des moins de sept ans, selon moi. Les laisser scribouiller ce qu'ils veulent et nous raconter qu'ils ont écrit "Spiderman a escaladé la tour et il a trouvé Batman et il a tout cassé le pistolet lance-missile de Batman et Batman, il lui a dit "pipi culotte" alors Spiderman il lui a jeté ses images Pokemon dans la purée au jambon de la cantine", oui pourquoi pas, aucun problème.
Mais institutionnaliser ça et obliger tous les gamins à savoir ce qu'ils ont écrit lorsqu'ils ont fait leurs premiers essais de communication différée sans avoir d'abord défini de code commun, c'est une connerie monumentale, j'en suis persuadée !

Les Rois du Monde, mâles et femelles, vont en déduire qu'ils ont des superpouvoirs et qu'ils n'ont pas à se plier à la définition du code commun à laquelle la GS et le CP devraient s'astreindre puisque, eux, ils savent déjà. 
Les enfants à la confiance en soi justifiée, équilibrée, vont en perdre un peu en se rendant compte qu'ils n'y arrivent pas, que c'est horriblement long et compliqué à acquérir comme ça, tout seuls.
Quant aux pauvres gosses déjà peu confiants dans leurs capacités à intégrer le monde de l'école, ils vont se persuader qu'ils sont nuls et qu'ils ne comprennent rien à ce qu'on leur demande.
En résumé, à part un enfant par ci par là qui, en effet, est prêt à apprendre à lire et à écrire, seul, grâce aux quelques informations qu'il arrive à déduire des activités programmées par l'instit, je ne vois pas à quoi ça peut servir, à part à faire perdre un temps précieux aux petits enfants qui ont tant à apprendre. Et comme l'enfant qui est prêt à apprendre à lire et écrire seul n'a pas besoin des activités d'écriture inventée pour ce faire, au mieux, ça ne sert réellement à rien et, au pire, ça fait partie des activités nocives qu'il convient d'éviter à l'école maternelle.

_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
avatar
Akwabon DC
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 10010
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 2016

Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Akwabon DC le Mar 10 Fév - 18:36

Et en résumé du résumé, c'est encore une fois du Freinet mal digéré et mal adapté.

_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
avatar
Akwabon DC
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 10010
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 2016

Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Invité le Mar 10 Fév - 22:29

Ouf, tu me rassures, je croyais que tu en pensais du bien et j'étais désarçonnée, car j'ai pratiqué ça en maternelle, avec tout mon enthousiasme. (J'avais dévoré Brigaudiot...)...

Puis j'ai eu mon fils qui s'y est mis spontanément, et qui bien qu'écrivant des romans (ou presque), et même pas mal du tout, n'en a pas moins mis pas mal de temps pour lire ;
ça paraît contradictoire et pourtant, presqu'un an de décalage entre les premières histoires - pas quelques mots gribouillés, non, histoires qui tiennent bien la route - et... La lecture proprement dite.

Je me disais comment peut-il prétendre ne pas savoir lire alors qu'il sait écrire ?! Je ne savais pas trop comment le corriger, parce que quand même, c'était drôlement bien qu'il écrive tout ça à 5 ans, mais du coup, aujourd'hui encore à 7 ans, il ne supporte pas qu'on corrige ses fautes et n'accorde pas beaucoup d'importance à l'orthographe (autre qu'en situation de dictée - c'est-à-dire qu'il a plutôt une bonne mémoire pour me redire comment les choses s'écrivent, mais semble ne pas voir l'intérêt d'utiliser cette orthographe pour ses propres textes...).

Et à côté de ça, j'ai mon 5 ans (qui a compris la combinatoire à 4 ans mais je ne sais pas comment), à qui j'avais commencé en septembre la méthode de lecture d'Akwabon (plus pour moi, pour la tester grandeur nature, j'avoue - bon, un déménagement plus tard et en attendant les lunettes apparemment nécessaires, on s'est arrêté à la leçon 5, mais lui, il ADORAIT!)
J'ai arrêté aussi car je ne veux surtout pas qu'il saute de classe (pour plein de raisons, et surtout parce que je pense qu'il est très bien là où il est).

Bref, donc mon 5 ans voulait faire comme son frère et écrire un peu des histoires, sauf que lui, il était absolument catastrophé de savoir que même si je pouvais lire et comprendre, ça n'était pas écrit "comme il faut"...
C'est là que j'ai réalisé que c'était peut-être AUSSI dû (bon pas que, mais en partie quand même) à la méthode de lecture, même si on n'en avait fait que 5 leçons (son frère avait eu "A l'école des albums") : il semble penser que les choses de "grands" (comme l'écriture/lecture) sont d'une certaine façon et que ça s'apprend, vous voyez ce que je veux dire ? Et donc il veut les apprendre. C'est tellement logique, en fait !

Et c'est là que j'ai réalisé, moi qui ne jurait que par l'écriture inventée quand j'étais enseignante, que c'était quand même bien plus rapide de lui apprendre tout simplement à lire et à écrire d'abord...

Voilà pourquoi la très grosse insistance des programmes dessus m'a dérangée, même si je continue de penser que c'est très intéressant de voir les écritures spontanées des enfants pour savoir où ils en sont de leur compréhension, mais de là à en faire un point-clé du programme à enseigner en tant que tel...

Je me sens si démunie en tant que future maîtresse (je reprends en septembre et n'ai enseigné que 5 ans en maternelle, et pas si bien que ça, hélàs, malgré l'énergie que j'y ai mis), j'ai l'impression qu'il y a tant d'autres points où je fais fausse route !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Phi le Sam 13 Juin - 9:32

Je suis en train de les découvrir du coup ...

_________________
Si vous voulez passer chez moi, cliquez ici !
Change des siestes et surveille des couches à plus que plein temps.
avatar
Phi
Maîtresse du monde en chef

Messages : 2977
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 227

Voir le profil de l'utilisateur http://salledesmaitres.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Phi le Sam 13 Juin - 9:54

La partie sur la phonologie fait peur je trouve. Les rares exemples concrets d'exercices qu'ils donnent (donc ce que les inspecteurs et compagnie vont forcément explicitement nous demander, puisque ce sera considérés comme "au programme") sont ... Neutral

B.O. a écrit:en utilisant le frappé d'une suite sonore, en « découpant » oralement des mots connus en syllabes, en repérant une syllabe identique dans des mots à deux syllabes, puis en intervertissant des syllabes, toujours sans support matériel, ni écrit ni imagé. Ces jeux phoniques peuvent être pratiqués en grand groupe, mais l'enseignant privilégie l'organisation en petits groupes pour des enfants qui participent peu ou avec difficulté en grand groupe. Dans le courant de la grande section, il consacre des séances courtes de manière régulière à ces jeux, en particulier avec les enfants pour lesquels il ne repère pas d'évolution dans les essais d'écriture. Pour ceux qui en sont capables, des activités similaires peuvent être amorcées sur des sons-voyelles - notamment ceux qui constituent une syllabe dans les mots fréquentés - et quelques sons-consonnes.

_________________
Si vous voulez passer chez moi, cliquez ici !
Change des siestes et surveille des couches à plus que plein temps.
avatar
Phi
Maîtresse du monde en chef

Messages : 2977
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 227

Voir le profil de l'utilisateur http://salledesmaitres.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Invité le Sam 13 Juin - 10:47

Bon en gros, exit les alphas Shocked ! Sérieusement, sans support image ni écrit ? Mais pourquoi ?!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Akwabon DC le Sam 13 Juin - 11:16

Phi a écrit:La partie sur la phonologie fait peur je trouve. Les rares exemples concrets d'exercices qu'ils donnent (donc ce que les inspecteurs et compagnie vont forcément explicitement nous demander, puisque ce sera considérés comme "au programme") sont ... Neutral

B.O. a écrit:en utilisant le frappé d'une suite sonore, en « découpant » oralement des mots connus en syllabes, en repérant une syllabe identique dans des mots à deux syllabes, puis en intervertissant des syllabes, toujours sans support matériel, ni écrit ni imagé. Ces jeux phoniques peuvent être pratiqués en grand groupe, mais l'enseignant privilégie l'organisation en petits groupes pour des enfants qui participent peu ou avec difficulté en grand groupe. Dans le courant de la grande section, il consacre des séances courtes de manière régulière à ces jeux, en particulier avec les enfants pour lesquels il ne repère pas d'évolution dans les essais d'écriture. Pour ceux qui en sont capables, des activités similaires peuvent être amorcées sur des sons-voyelles - notamment ceux qui constituent une syllabe dans les mots fréquentés - et quelques sons-consonnes.



C'est terrible ! Il suffit qu'un chercheur en pédagogie sorte un truc (là, c'est Ouzoulias et l'expérience menée aux Mureaux avant son décès, repris par Brissiaud) et hop, ça y est, ça devient la LOI, dictée en direct depuis le sommet du Mont Sinaï et gravée dans le marbre pour les siècles des siècles !

_________________
Pour l'instant en vacances et après, on verra.
avatar
Akwabon DC
Maîtresse du monde en sous-chef

Messages : 10010
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 2016

Voir le profil de l'utilisateur http://doublecasquette3.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Zouzoupette le Dim 21 Juin - 21:36

Ben moi je vais continuer comme avant. Je vais faire comme d'hab : garder ce qui marche et changer ce qui ne marche pas ou adapter au public que j'aurai l'année prochaine… Alors les programmes, je vais attendre un peu que les documents d'accompagnement sortent avant de me plonger dedans et d'en extraire ce qui est utilisable… En pédagogie, je trouve que la pâte à modeler c'est mieux que le marbre, on peut l'effacer, la corriger, voire la modeler pour qu'elle entre comme il faut là où il faut !

_________________
De la maternelle encore et toujours, mais au CP un jour peut-être…
avatar
Zouzoupette
Maîtresse du monde aussi

Messages : 66
Date d'inscription : 24/11/2014
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes maternelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum